Home »  Technologie »  Virtualisation » Workstation : centraliser pour mieux régner

Workstation : centraliser pour mieux régner

Tech Page One

La station de travail est un atout indéniable pour tout professionnel travaillant sur des applications exigeantes en ressources. Mais elle pose des défis en termes de mobilité et de sécurité. Centralisation et virtualisation peuvent vous aider à rester souverain de vos données.

Workstation : centraliser pour mieux régner

Performances et mobilité. Les deux adjectifs ont longtemps semblé difficiles à concilier. Et si vous ajoutez la sécurité dans l’équation, cela devient un véritable challenge pour les DSI. Pour répondre aux problématiques de puissance et de mobilité, ces derniers peuvent en effet déployer les dernières générations de stations de travail mobiles. Mais ces machines, généralement destinées à des professionnels de l’ingénierie ou du design, utilisant des applications de conception gourmandes en ressources, vont nécessairement emmener avec elles de nombreuses informations sensibles (plans, schémas, prototypes…).

Pour de nombreuses entreprises, la mobilité constitue effectivement un risque de perte de données. Pour offrir aux employés le niveau de performance dont ils ont besoin, et leur permettre de travailler de n’importe où tout en garantissant la protection des informations, il existe une alternative à la station de travail individuelle : la station de travail centralisée.

Mutualiser la puissance

Pour résumer, les stations de travail centralisées permettent à vos utilisateurs d’accéder aux applications à distance, via le réseau. Il existe deux principaux modèles. Les stations de travail distantes sont l’équivalent des workstations traditionnelles, mais dans un format rack qui permet de les installer dans un centre de données plutôt sur le bureau. Les stations de travail virtuelles quant à elles, sont également distantes et déployées dans un datacenter, mais permettent aux responsables informatiques de mutualiser les ressources physiques entre différents utilisateurs, en créant plusieurs instances sur une même infrastructure. Dans les deux cas, les utilisateurs accèdent à leurs applications via le réseau, depuis l’appareil de leur choix, et les données ne quittent pas les murs de la société. C’est le principe de la virtualisation du poste de travail, ou VDI, appliqué à la workstation.

“La centralisation peut supporter des centaines d’utilisateurs simultanés
sur des stations de travail virtuelles.”

Si certaines tâches réclameront toujours une station de travail dédiée, un GPU virtuel peut tout à fait convenir aux entreprises dont les collaborateurs travaillent sur des applications moins intensives, comme la modélisation 2D dans AutoCAD. Les professionnels des cabinets d’architecture, par exemple, peuvent ainsi présenter leurs conceptions lors de réunions client et les ajuster directement sur place. L’université Roger Williams de Rhode Island, qui prend en charge plus de 5 000 étudiants, utilise la technologie de virtualisation des stations de travail pour permettre aux étudiants en architecture et en ingénierie de travailler de partout et sur n’importe quel appareil.

Protéger votre propriété intellectuelle

La centralisation peut supporter plusieurs centaines d’utilisateurs simultanés sur des stations de travail virtuelles, et ce même s’ils utilisent des applications exigeantes graphiquement. Cette approche réduit donc considérablement les coûts en termes de fourniture de matériel et de logiciels. En outre, avec la centralisation, les collaborateurs n’ont plus à craindre d’éventuelles pertes de données.

Les données sensibles sont stockées de manière centralisée dans un centre de données sécurisé. Depuis cet emplacement central, les responsables IT peuvent mettre en place la stratégie d’authentification et d’accès qu’ils désirent : les utilisateurs accèdent aux informations en fonction de leur localisation (maison ou bureau par exemple) ou du type de réseau (wifi public ou VPN). Il est aussi plus simple d’intervenir quand l’accès d’un utilisateur doit être bloqué, notamment en cas de départ d’un employé ou de la perte d’un appareil. Et avec les sauvegardes centralisées, votre propriété intellectuelle reste protégée et sécurisée en cas de problème, même quand vos salariés sont sur le terrain.

 

Karim Bousedra

Karim Bousedra

Karim Bousedra est en charge du Marketing Dell pour les solutions de poste de travail. Avant son passage au Marketing, il a été chef des ventes pour la France et l’Europe du sud dans différents segments clients. Spécialiste de l’évolution des postes de travail, et notamment de la mobilité, il en suit et décrypte les nouveaux usages et leurs impacts sur les entreprises françaises.

Derniers articles:

 

Tags:  Virtualisation