Home »  Technologie »  Virtualisation » 8 conseils pour faire adopter le VDI à vos utilisateurs

8 conseils pour faire adopter le VDI à vos utilisateurs

Tech Page One

8 conseils pour faire adopter le VDI à vos utilisateurs

 

Le VDI est une solution très appréciée des départements IT, parfois moins de la part des utilisateurs finaux (contrôle trop important de l’IT, besoin de connectivité, pertes de performances…). Voici huit éléments susceptibles de les faire changer d’avis.

Le VDI a tout pour séduire les administrateurs IT. Des environnements de travail maîtrisés, hébergés sur un ou plusieurs serveurs de l’entreprise, avec des applications centralisées et des accès contrôlés. La virtualisation du poste de travail simplifie de nombreuses tâches pour les équipes informatiques, qu’il s’agisse de mises à jour, de sauvegardes ou encore de déploiements applicatifs.

Le VDI n’a toutefois pas encore atteint le niveau de popularité de la virtualisation serveur et est surtout utilisé dans des environnements soumis à de fortes contraintes réglementaires, comme la finance ou le secteur public. L’une des principales raisons à cela vient de ses difficultés à s’attirer les faveurs des utilisateurs. Si la population informatique perçoit avant tout les avantages, les utilisateurs de l’autre côté du serveur, voient surtout les inconvénients.

8 conseils pour faire adopter le VDI à vos utilisateursTrois freins majeurs ralentissent la croissance du VDI. Le premier vient de la crainte persistante des utilisateurs à voir l’IT mettre le nez dans leurs données. La virtualisation du poste de travail est souvent perçue comme une méthode de surveillance de leur activité et non comme un gain de productivité. Autres arguments, la nécessité d’être connecté en permanence pour accéder à son poste et les performances supposées moindre que celles offertes par un système exécuté localement.

Ces appréhensions ne sont toutefois pas des fatalités. En associant les technologies actuelles de virtualisation du poste de travail à une bonne compréhension des attentes utilisateurs, il est possible de convaincre ces derniers et de favoriser l’adoption du nouvel environnement.

Comment favoriser l’adoption du VDI

  1. Plongez dans la réalité. Efforcez-vous de répondre aux besoins réels de vos utilisateurs et non de vous limiter aux spécifications purement techniques de la solution.
  2. Partagez les bénéfices. Ne soyez pas avare quant à la bande passante et à la puissance de calcul allouées à vos utilisateurs. Le passage à en environnement VDI doit être transparent et non synonymes de lenteurs.
  3. Optez pour l’hybride. Les environnements de stockage hybrides, combinant disques mécaniques et SSD, améliorent les performances des postes virtuels sans faire exploser les coûts.
  4. Envisagez l’accélération GPU. Le GPU permet d’exploiter une partie de la puissance du processeur graphique en parallèle du CPU. Intégrer cette technologie au sein des serveurs VDI peut apporter de véritables gains pour les applications graphiques exigeantes en ressources.
  5. Testez et monitorez. Recueillez tout d’abord les retours d’un petit groupe d’utilisateurs en environnement de production. Adaptez le service en fonction de ces avis avant d’étendre le VDI à toute l’entreprise. Continuez ensuite à surveiller les performances au fur et à mesure que les charges de travail évoluent dans le temps.
  6. Impliquez les utilisateurs dès le départ. Expliquez-leur en quoi le VDI va leur être bénéfique. Il est critique de montrer les apports du projet pour leurs tâches quotidiennes.
  7. Comprenez les modes de travail. L’usage prévu initialement par les équipes informatiques n’est pas nécessairement celui qui va être fait réellement par les utilisateurs finaux. Mieux vaut les interroger dès les prémices du projet sur leurs environnements et habitudes de travail.
  8. Soyez flexible. Autorisez les utilisateurs autant que possible à personnaliser leur environnement de travail virtuel. L’adhésion au concept passera par une bonne appropriation du poste.

 

 

Dell

Dell

La Revue de l’IT

Dans un environnement IT aussi complexe que passionnant, les responsables IT doivent réaliser au quotidien des choix décisifs pour leurs entreprises respectives. C’est pour accompagner les responsables du SI dans ce défi que Dell a conçu TechPage One. DSI, directions générales et métiers, et responsables opérationnels y trouveront des dossiers thématiques, des mises en perspective et des supports dynamiques en prise directe avec l’actualité IT pour appréhender au mieux les chantiers IT et prendre des décisions pleinement qualifiées.

Derniers articles:

 

Tags:  Virtualisation