Home » Technologie » Convergence » SysAdmin : 5 signes que vous avez besoin d’un nouvel outil de gestion

SysAdmin : 5 signes que vous avez besoin d’un nouvel outil de gestion

Tech Page One

Des tâches manuelles, répétitives et chronophages, qui nuisent autant à la productivité qu’à la sécurité… Si votre quotidien ressemble à cela, il est temps d’adopter une nouvelle solution.

SysAdmin : 5 signes que vous avez besoin d’un nouvel outil de gestion

Le sujet peut sembler secondaire, mais l’administration système revêt une importance stratégique dans une entreprise. Il suffit d’un déploiement mené sans accroc pour que tous les collaborateurs gagnent en productivité et le business en agilité. Toutes les organisations recherchent donc des solutions capables de leur offrir flexibilité et efficacité. Et si, en tant que SysAdmin, vous vous reconnaissez dans l’une des situations ci-dessous, c’est que vous ne faites pas exception à la règle et qu’il est probablement temps d’investir dans une nouvelle plateforme de gestion.

Des déploiements interminables

Le délai entre la demande d’un nouveau service et son déploiement effectif peut générer une grande frustration chez les utilisateurs. Un outil d’administration intégrant des processus automatisés peut remplacer de longues opérations manuelles et réduire le temps nécessaire à la mise en service. Cela permettra dans le même temps aux équipes IT de se consacrer à ‘autres tâches.

Des configurations au cas par cas

Dans une entreprise en pleine croissance, reconfigurer constamment les systèmes à chaque fois que des recrutements sont effectués peut-être extrêmement chronophage. Les solutions d’administration IT donnent la possibilité de configurer plusieurs centaines de systèmes en une seule fois, allégeant considérablement le poids de cette tâche.

“Avec le bon outil d’administration, il est possible de patcher 10 000 systèmes en quelques clics seulement.”

Un monitoring casse-tête

Les systèmes informatiques modernes peuvent être complexes, très hétérogènes et dispersés à travers de nombreux emplacements géographiques différents. Ils peuvent être physiques ou virtuels, sur site ou dans le cloud. Cette disparité complique le travail de monitoring. Les solutions de gestion offrent aux équipes IT des capacités d’administration à distance, de surveillance du bon fonctionnement des équipements ou encore d’inventaire des systèmes déployés dans l’entreprise.

Des systèmes obsolètes

Maintenir à jour des environnements IT complexes est un véritable défi que les entreprises se doivent de relever, ne serait-ce que pour des raisons de sécurité. Car qui dit système obsolète dit failles de sécurité non corrigées, et donc cible de choix pour les pirates. Avec le bon outil d’administration, il devient possible de patcher 10 000 systèmes connectés au réseau de l’entreprise en quelques clics seulement.

Une consommation énergétique incontrôlable

Dans un monde de plus en plus mobile, où les professionnels ne sont plus attachés à leur bureau, l’autonomie des batteries est devenue une problématique majeure. Les utilisateurs ne veulent plus être sans arrêt à la recherche d’une prose pour recharger leur appareil. Si les batteries ne sont pas extensibles à l’infini, quelques règles de configuration (synchronisation des données, utilisation des réseaux, luminosité, etc.) implémentées dans les appareils via la plateforme de gestion peuvent permettre d’économiser une énergie précieuse.

 

Steve Evans

Steve Evans

Steve Evans is a freelance technology writer with a focus on how IT impacts businesses across the globe, from the boardroom to the basement. Formerly web editor at Computer Business Review (CBR), Steve has also written for Computer Weekly, Silicon.co.uk (formerly TechWeekEurope), ZDNet, SC Magazine UK, Infosecurity Magazine and Capacity Magazine. During his technology writing career, Steve has covered a wide variety of subjects, including cloud computing, security, networking, storage and mobility.

Derniers articles:

 

Tags: Convergence, Technologie,  Datacenter