Home » Technologie »  Datacenter » Les mots de l’IT : hyperscale

Les mots de l’IT : hyperscale

Tech Page One

Le monde de l’IT est complexe et en maîtriser tous les rouages n’est pas une mince affaire. Premier obstacle : des terminologies parfois obscures, nourries de sigles, d’acronymes, d’anglicismes ou de néologismes. Les mots de l’IT ont pourtant un sens et celui-ci est parfois plus simple qu’il n’y paraît. TechPageOne ouvre pour vous le grand lexique de l’IT.

Les mots de l’IT : hyperscale

Hyperscale.

Très répandues chez les géants du Web et les fournisseurs de services de cloud computing (informatique en nuage), les architectures dites « hyperscale » ont donné naissance à une nouvelle génération de centres d’hébergement. Capables de supporter d’importants pics de trafic, ces architectures sont dès le départ pensées pour pouvoir évoluer facilement, au gré de l’évolution des besoins, dans des datacenters où chaque mètre carré doit être utilisé au mieux.

Conçus pour accomplir des charges de travail complexes, les environnements hyperscale reposent sur des serveurs optimisés pour la haute densité et les calculs haute performance (HPC, pour « High Performance Computing » en anglais), fournis par racks entiers. Ils s’appuient aussi sur les nouvelles technologies de stockage en grille, distribuées et massivement parallèles, qui permettent aux entreprises d’ajouter ou de déplacer à la demande les nœuds de stockage (sans interruption de service).

 

Denis Montillet

Denis Montillet

Actuellement en charge du marketing B2B chez Dell France, Denis Montillet pilote les initiatives stratégiques autour de la gestion des données, de la convergence, des technologies « software-defined » et du cloud.

Derniers articles:

 

Tags: Technologie,  Datacenter