Home » Technologie »  Sécurité » Les standards ouverts se fraient un chemin en entreprise

Les standards ouverts se fraient un chemin en entreprise

Tech Page One

10-747x325_b

 

L’émergence des technologies ouvertes est un des plus grands bouleversements IT des dix dernières années. Il n’y a pas si longtemps, les systèmes d’entreprise étaient encore basés sur une architecture unique. Une approche dont les racines remontent à l’ère du mainframe, quand l’ensemble du déploiement informatique reposait sur un seul fournisseur.

Approche ouverte vs. approche propriétaire

400px - 300pxDes arguments robustes ont soutenu cette approche propriétaire. Les systèmes hétérogènes ont effectivement toujours été plus difficiles à gérer. Mais ils peuvent aussi être plus onéreux et de portée plus limitée. L’approche moderne consiste à intégrer les meilleurs produits du marché au réseau de l’entreprise et à les baser sur une plateforme exploitant des standards ouverts. C’est ce qui a fait par exemple le succès d’Apache, qui a conquis le marché des serveurs Web en éclipsant les offres propriétaires.

« Ce n’est un secret pour personne, la vente de solutions propriétaires est plus rentable que la vente de solutions ouvertes, déclare Donald Ferguson, vice-président et directeur des technologies chez Dell Software Group. Et c’est bien connu, les solutions propriétaires ne sont pas toujours les plus intéressantes pour le client. Nous pensons que les environnements informatiques les plus sophistiqués et les plus puissants du monde reposent sur des standards ouverts et que ces systèmes sont aussi les plus efficaces. En réalité, les standards ouverts sont une condition nécessaire à la création de solutions innovantes aux fonctionnalités et à la valeur exceptionnelles. »

Les avantages des standards ouverts sont visibles dans de nombreux domaines. L’un des plus évidents a trait à la configuration des serveurs. Aujourd’hui, un fournisseur de matériel qui tente de limiter le choix de ses clients n’arrivera probablement pas à les conserver très longtemps.

Du réseau au cloud

La gestion du réseau prend cette tournure. Les réseaux ouverts fonctionnent sur les mêmes principes que ceux qui ont transformé le déploiement des serveurs, c’est-à-dire une interconnexion plus efficace de différents types de produits. L’initiative Open Networking est un des précurseurs de cette approche, qui permet aux clients de choisir le système d’exploitation de leur équipement réseau, les libérant ainsi de toute dépendance envers un fournisseur.

Mais la gestion du réseau n’est pas le seul domaine ayant bénéficié de cette approche ouverte. De nombreux déploiements cloud ont été construits sur OpenStack, un environnement qui permet de créer un système hétérogène ouvert pour le provisioning en cloud. Plusieurs fournisseurs ont travaillé ensemble pour faire d’OpenStack une solution viable pour la création d’infrastructures cloud, fait de la plateforme le système de référence du cloud ouvert.

L’essor des objets connectés

L’avenir nous réserve d’autres applications pour les standards ouverts. L’« Internet of Things », où de plus en plus d’objets sont connectés, constitue le changement le plus radical dans ce secteur. Ces objets connectés ont vu le jour sans aucune forme de standardisation, c’est pourquoi des acteurs comme Samsung, Dell et Intel ont créé l’Open Interconnect Consortium en 2014, dans le but d’intégrer des standards ouverts à cette technologie émergente.

Le DSI moderne doit être plus flexible dans son approche et voir au-delà des systèmes propriétaires : il n’y a pas d’avenir dans la dépendance envers un fournisseur ou la disponibilité limitée.

 

Maxwell Cooter

Maxwell Cooter

Max est un journaliste indépendant qui s’intéresse à une grande variété de sujets liés à l’informatique. Il a été le rédacteur en chef et le fondateur de Cloud Pro, l'une des premières publications dédiées au cloud. Il a également fondé et écrivait pour Techworld d'IDG après avoir été le rédacteur en chef de Network Week. En tant que journaliste pigiste, il travaillait pour IDG direct, SC Magazine, Computer Weekly, Computer Reseller News, Internet magazine, PC Business World et bien d'autres. Il a également participé à de nombreuses conférences et a été commentateur de la BBC, ITN et de la version online de la chaîne CNBC.

Derniers articles:

 

Tags: Technologie,  Sécurité,  Software