Home » Technologie »  Datacenter » IT : ce qu’il ne faut (surtout) pas faire en 2017

IT : ce qu’il ne faut (surtout) pas faire en 2017

Tech Page One

La préparation à l’avenir est essentielle à la réussite d’une organisation. Mais celle-ci revêt quelques pièges qu’il convient d’éviter pour que l’innovation ne se transforme pas en déstabilisation.

Vous avez pris vos bonnes résolutions IT pour 2017 ? Vous êtes décidé à préparer votre organisation aux défis qui l’attendent dans les années à venir ? En exploitant les nouvelles technologies informatiques, il est aujourd’hui possible de prendre un sérieux avantage sur ses concurrents. Toutefois, Rome ne s’est pas faite en un jour. Selon une étude menée par l’institut IDC, précipitation, enfermement et bouleversement ne seront pas bons conseillers pour passer dans la catégorie des « bâtisseuses d’avenir ». Voici les 3 écueils à éviter pour que l’année à venir soit celle de votre transformation numérique.

IT : ce qu'il ne faut (surtout) pas faire en 2017

 

Denis Montillet

Denis Montillet

Actuellement en charge du marketing B2B chez Dell France, Denis Montillet pilote les initiatives stratégiques autour de la gestion des données, de la convergence, des technologies « software-defined » et du cloud.

Derniers articles:

 

Tags: Technologie,  Datacenter