Home »  Technologie » Big Data » HPC : les flux sanguins à la loupe

HPC : les flux sanguins à la loupe

Tech Page One

La mécanique des fluides est un sujet complexe. D’autant plus lorsque l’on cherche à comprendre la circulation de milliards de globules rouges dans l’organisme. Un sujet fondamental qui tire désormais pleinement parti du calcul à hautes performances.

HPC : les flux sanguins à la loupe

Les voies du saigneur sont impénétrables : « le peu que l’on croyait savoir sur la circulation du sang est faux ». Simon Mendez, chercheur au CNRS, tente de percer les mystères de nos artères. Actuellement, personne ne sait prédire le comportement d’un flux sanguin. En cause, des globules rouges aux réactions imprévisibles, qui composent 50 % du sang et produisent des écoulements similaires à aucun autre fluide. Un seul microlitre de sang, soit un millimètre cube, contient environ cinq millions de ces globules rouges, chacun constituant une énigme scientifique.

Les travaux menés conjointement par le CNRS et l’Université de Montpellier consistent à décrire la membrane du globule rouge et à détailler ses comportements le plus précisément possible. Pour cela, l’analyse d’un seul globule peut nécessiter plusieurs dizaines de cœurs processeurs. C’est pourquoi les équipes de recherche font appel au HPC afin modéliser et simuler les flux sanguins. Des expérimentations qui permettront peut-être, dans l’avenir, d’améliorer le traitement des maladies cardiovasculaires.

 

Denis Montillet

Denis Montillet

Actuellement en charge du marketing B2B chez Dell France, Denis Montillet pilote les initiatives stratégiques autour de la gestion des données, de la convergence, des technologies « software-defined » et du cloud.

Derniers articles:

 

Tags: Big Data,  Datacenter,  Technologie