Home » Technologie » Cloud Computing » L’entreprise 100 % cloud est-elle possible ?

L’entreprise 100 % cloud est-elle possible ?

Tech Page One

Avec la diversité des offres cloud actuellement disponibles, une entreprise peut-elle externaliser l'intégralité de son IT dans le nuage ?

L’IT « as a service ». Toute la capacité informatique d’une société confiée à des partenaires. Alors que le numérique joue un rôle de plus en plus crucial dans le fonctionnement des entreprises, ces dernières peuvent-elles tout simplement se décharger du déploiement, de la configuration et de la gestion de tous les services IT, en les migrant vers le cloud ? Eléments de réponse.

Depuis que le cloud a commencé à se développer il y a quelques années, tous les maillons du système d’information ont eu droit à leur version « as a service » : l’infrastructure, les applications, les postes de travail ou encore les solutions de communications unifiées ou de sauvegarde. La liste n’a eu de cesse de s’allonger jusqu’à ce qu’on en arrive tout simplement aujourd’hui à une approche XaaS, pour anything as a service. Les fournisseurs sont de moins en moins nombreux à proposer un nouveau produit qui ne soit pas accessible en mode cloud. Un géant de l’édition comme Microsoft par exemple, porte aujourd’hui tout son catalogue sur le cloud, via les applications Office 365 ou la plateforme Azure. Et c’est bien cela la réalité IT d’aujourd’hui. Techniquement, tout le SI peut potentiellement être externalisé.

L’entreprise 100 % cloud : XaaS

Tous les professionnels s’accordent sur l’importance du cloud. Alors que les budgets sont de plus en plus restreints, les technologies de plus en plus nombreuses et complexes et les compétences pour les exploiter de plus en plus difficiles à trouver, les DSI n’ont plus les moyens de répondre à l’intégralité des besoins exprimés par les métiers, en ne s’appuyant que sur des systèmes « on premise ». Selon les résultats d’une étude publiée par SolarWinds, éditeur de solutions de supervision, neuf professionnel IT sur dix reconnaissent l’importance du cloud. Néanmoins, ils sont également une majorité à penser que le cloud ne remplacera jamais totalement l’informatique sur site. Alors si les barrières ne sont pas technologiques, quelles sont-elles ?

L’entreprise 100 % cloud : adoption

Année après année, la sécurité est toujours la première préoccupation dès lors que l’on parle de cloud computing. Bien que l’informatique en nuage ait considérablement gagné en maturité avec le temps, il reste difficile pour beaucoup de DSI de voir les données de l’entreprise quitter le périmètre connu et maîtrisé du datacenter. Pour ceux qui évoluent dans des secteurs comme la santé ou la finance, la rigueur des réglementations ne leur permet parfois tout simplement pas de faire ce choix.

L’entreprise 100 % cloud : freins

L’autre grand frein est celui du legacy. Dans les grandes entreprises notamment, certaines applications métier, développées il y a des années et basées sur des technologies propriétaires, restent indispensables au business et doivent être maintenues. Une situation qui n’est pas sans conséquence sur la troisième barrière majeure : les contraintes budgétaires. Même si le cloud peut permettre de faire des économies, la migration peut parfois être coûteuse dès lors qu’il s’agit de migrer un environnement existant complexe.

Pour une organisation ayant déjà des systèmes en place, le 100 % cloud ne semble donc pas une voie envisageable dans l’immédiat. Une stratégie hybride, avec l’utilisation du cloud pour développer de nouveaux services et des infrastructures privées pour supporter le legacy et se conformer aux contraintes réglementaires, sera plus adaptée. En revanche, pour une startup qui ferait dès le départ le choix du cloud, la voie de l’agilité est grande ouverte.

 

Béatrice Hass

Béatrice Hass

Béatrice Hass est en charge du Marketing Dell pour les Services de Consulting, Déploiement et Support. De par ses précédentes expériences au sein de SSII, elle est tout particulièrement concentrée sur les enjeux liés à la transformation de leurs infrastructures, et en particulier l’adoption et l’implémentation de solutions Cloud.

Derniers articles:

 

Tags: Cloud Computing, Technologie,  Software