Home » Technologie »  Datacenter » Qu’est-ce que le software-defined datacenter?

Qu’est-ce que le software-defined datacenter?

Tech Page One

Si le software-defined datacenter repose sur un matériel informatique assez traditionnel, il se distingue par une couche logicielle qui lui confère un avantage décisif face aux infrastructures classiques. Ces fondamentaux posés, nous pouvons définir les principales fonctions du SDDC et expliquer pourquoi les entreprises devraient franchir le pas.

Les technologies de virtualisation permettent en effet de constituer des pools de ressources qui peuvent être alloués de manière dynamique à différents workloads, simplement via des commandes logicielles. Les espaces de stockage, les capacités de calcul et les contrôles réseaux sont ainsi tous « définis » virtuellement et gérés à travers une console d’administration centralisée.  L’éfficacité, les économies ou encore la sécurité sont autant d’avantages qui découlent de cette capacité à segmenter finement l’utilisation des ressources à travers le logiciel.

 

Adrian Bridgwater

Adrian Bridgwater

Avec plus de vingt ans d’expérience dans la presse, Adrian est un journaliste spécialisé dans la technologie. Principalement, il rédigeait des analyses des nouvelles technologiques portant sur le développement de l’application logicielle « beat ». Il est présent dans le monde des médias également en tant qu’analyste, évangéliste technologique et consultant en matière de gestion de contenu. Il a passé une grande partie de ces dix dernières années en se concentrant sur l'open source, l'analyse de données et la business intelligence, le cloud, les appareils mobiles et la gestion de données.

Derniers articles:

 

Tags: Technologie,  Datacenter,  Virtualisation