Home »  Technologie »  Datacenter » Portrait robot du datacenter de demain

Portrait robot du datacenter de demain

Tech Page One

Face aux nouveaux défis techniques posés par le big data et l’internet des objets, le datacenter va devoir faire sa révolution.

Portrait robot du datacenter de demain

Le centre de données est un des fondements de l’informatique. Nous employons le terme de datacenter pour désigner une installation capable d’héberger et donc de centraliser un ensemble d’équipements et une expertise opérationnelle.

Un tas de serveurs ? Pas uniquement

Un datacenter n’est pas un simple ensemble de racks de serveurs, de disques durs et de systèmes de refroidissement, du moins, pas seulement.

Les datacenters possèdent une intelligence logicielle (« Software-Defined »), dédiée à des missions précises comme la continuité de service, la reprise après sinistre ou la sécurité. Cette intelligence permet également de mettre en place des séparations permettant à un plus grand nombre de clients de « résider » sur le même serveur. C’est la fameuse « mutualisation » dans le cloud.

Mais c’est tout pour le moment. C’est à cela que ressemblent les datacenters aujourd’hui.

Dans un proche avenir, nous allons en revanche devoir nous préparer à gérer la quantité massive de données générées par le biais de l’Internet of Things (IoT). L’IoT se présente comme un vaste réseau d’ordinateurs miniatures servant de capteurs, de jauges et, dans certains cas d’appareils « portables ». L’important sera ensuite la façon dont les entreprises utilisent les connaissances obtenues à partir des données issues de l’IoT.

À l’ère de la donnée, les petites entreprises indépendantes sur tous les marchés verticaux auront accès au même type d’informations commerciales que les grandes entreprises. Les boutiques de quartier commenceront à prendre des décisions stratégiques, comme le font les multinationales, en utilisant une technologie mobile extrêmement puissante, ce qui leur permettra de le faire rapidement, régulièrement et partout. Et toutes ces décisions seront basées sur des informations provenant du datacenter qui constituera l’intelligence principale.

Un centre taillé pour l’internet des objets

L’IoT est en réalité déjà là, mais il va connaître une croissance exponentielle et cela affectera profondément la taille et l’architecture des datacenters que nous devons construire pour le futur. Dans des termes un peu plus techniques, les technologies avancées d’aujourd’hui seront les standards de la nouvelle génération de datacenters :

1 – évolution automatisée des ressources pour éviter les goulets d’étranglement
2 – provisionnement et configuration automatisés des services cloud
3 – partitionnement sécurisée grâce aux technologies de conteneurisation
4 – déduplication native des données
5 – compression des données dès leur création

Le datacenter prêt pour l’avenir reléguera au passé les technologies en silo à fonction unique, conçues pour servir les anciennes applications statiques. Le datacenter prêt pour l’avenir sera piloté par une intelligence logicielle. Et plus important encore, les entreprises prêtes pour l’avenir seront celles capables de tirer profit de cette nouvelle ère de l’informatique.

 

Denis Montillet

Denis Montillet

Actuellement en charge du marketing B2B chez Dell France, Denis Montillet pilote les initiatives stratégiques autour de la gestion des données, de la convergence, des technologies « software-defined » et du cloud.

Derniers articles:

 

Tags:  Datacenter,  Virtualisation