Home » Technologie » Convergence » Datacenter : 5 clés pour moderniser et économiser

Datacenter : 5 clés pour moderniser et économiser

Tech Page One

Datacenter : 5 clés pour moderniser et économiser

Il n’y a pas d’autres choix. Les entreprises qui souhaitent continuer à se développer doivent pouvoir se reposer sur des technologies numériques modernes. Avec des volumes de données collectées et un nombre d’appareils connectés au réseau qui ne cessent de croître, les organisations doivent opérer des transformations significatives pour ne pas être dépassées.

Certaines choisiront la voie de la migration vers le cloud public, quand d’autres bâtiront leur cloud privé en interne en exploitant les ressources existantes. Et quelque part entre les deux, d’autres encore feront le choix de l’infrastructure convergée. Le datacenter moderne peut prendre différents visages. Voici 5 façons d’obtenir l’agilité indispensable au business sans grever votre budget.

1. Capitaliser sur l’existant

Les entreprises dotées de leur propre datacenter affichent souvent un faible taux d’utilisation des ressources. La convergence est un moyen simple de dépasser cette barrière, en permettant aux équipes techniques d’améliorer l’exploitation des serveurs et de réduire le capex. Mais l’utilisation des serveurs n’est pas la seule préoccupation. Les organisations faisant le choix d’une approche convergée diminuent également leurs investissements en stockage et réseau, notamment grâce à la virtualisation. Le cabinet Forrester estime que les entreprises qui investissent dans les infrastructures convergées commencent à réaliser des économies sur les serveurs, le stockage et le réseau dès la troisième année.

2. Unifier les ressources

Une infrastructure convergée offre à l’entreprise la possibilité de provisionner très rapidement les ressources demandées par les métiers. Elle permet également de mettre en place un système de libre-service réduisant automatiquement les coûts liés à la gestion de l’infrastructure, des serveurs ou des middlewares. Toujours selon Forrester, l’utilisation d’une plateforme convergée permettrait d’économiser 20 % des coûts d’exploitation des serveurs, du stockage et du réseau et de la maintenance qu’aurait impliqué l’exploitation d’un cloud privé « maison » équivalent.

“L’utilisation de la convergence peut générer un gain d’efficacité opérationnelle de 30 % sur une période de 3 ans.”

3. Éliminer les silos

Trop de datacenters sont minés par la complexité. A cause d’une gestion en silos, les utilisateurs métiers n’ont même pas conscience des capacités réelles de l’IT interne. C’est pourquoi ces derniers passent outre la DSI pour aller chercher des ressources dans le cloud. Grâce à la convergence, les organisations peuvent combattre cette pratique en permettant aux responsables IT de disposer d’un pool de ressources dans lequel ils peuvent puiser en cas de besoin. Les sociétés peuvent par ailleurs automatiser les processus via des consoles web très simples d’utilisation. Cela contribue à réduire les tâches d’administration nécessaires pour répondre à un besoin business et donc d’accélérer les délais de réponse. D’après l’analyse de Forrester, l’utilisation de la convergence peut générer un gain d’efficacité opérationnelle de 30 % sur une période de 3 ans.

4. Garantir la sécurité et la conformité

La cybersécurité est un défi perpétuel. En s’appuyant sur la convergence, les DSI se dotent d’une infrastructure interne sécurisée, capable de satisfaire aux exigences réglementaires et d’améliorer la fiabilité des services informatiques. Les applications dont les performances sont critiques pour l’activité et celles dont les données affichent un haut niveau de confidentialité peuvent ainsi être hébergées sur un cloud privé, derrière le firewall, tout en bénéficiant toujours d’une souplesse d’usage équivalente à celle d’un cloud public. Les budgets alloués à la sécurité des données et à la conformité peuvent de cette façon être réduits de près de 20 %.

5. Améliorer les performances pour augmenter la productivité

Le bénéfice le plus significatif d’une infrastructure convergée réside dans la hausse générale de la valeur de l’IT pour le business. Comme indiqué plus haut, la convergence permet à l’entreprise de reprendre le contrôle sur ces ressources internes et de fournir une solution flexible à même de répondre aux nouvelles attentes des métiers. Alors que la transformation numérique est appelée à s’accentuer dans l’avenir, les analyses de Forrester suggèrent que les utilisateurs de systèmes convergés ont vu leur productivité augmenter de 10 % sur 3 ans.

 

Mark Samuels

Mark Samuels

Mark Samuels est un journaliste d'affaires spécialisé dans les questions liées au leadership informatique. Anciennement rédacteur à CIO Connect et éditeur à Computing, il a travaillé pour de diverses organisations, y compris pour Economist Intelligence Unit, Guardian Government Computing et Times Higher Education. Mark est aussi un contributeur à CloudPro, ZDNetUK, TechRepublic, ITPro, Computer Weekly, CBR, Financial Director, Accountancy Age, Educause, Inform et CIONET. Mark possède une vaste expérience dans l'écriture des articles portant sur la façon de l'utilisation et d'adoption de la technologie dans les affaires par les responsables informatiques.

Derniers articles:

 

Tags: Convergence, Technologie,  Datacenter