Home » Technologie »  Sécurité » Faut-il craindre l’app-ocalypse ?

Faut-il craindre l’app-ocalypse ?

Tech Page One

Elles sont des centaines de milliers, remplissent un nombre incalculable de fonctions et échappent parfois au contrôle des DSI. Les applications mobiles, ou apps, font désormais partie du quotidien de nombreux salariés. Faut-il s’en inquiéter ?

Faut-il craindre l'app-ocalypse ?

Il y a une dizaine d’années, peu de gens savaient ce qu’était une app. Cette époque est révolue. Le monde a vu déferler une telle prolifération de tablettes et smartphones que même un écolier sait aujourd’hui qu’une app est un moyen d’accéder à une fonction ou un service.

Si l’app s’est en premier lieu imposée dans le grand public, elle a rapidement trouvé sa place dans le monde professionnel à la faveur d’un phénomène Bring Your Own Device (BYOD) qui a complètement révolutionné l’accès à la donnée et considérablement amélioré la productivité des employés.

Du bureau physique à l’environnement digital

Mais le BYOD a également eu un impact très important pour les administrateurs informatiques et les responsables sécurité, en amenant avec lui de véritables défis technologiques et organisationnels. Les DSI doivent-ils désormais se méfier de la déferlante applicative ? Le cycle d’apprentissage de la mobilité est aujourd’hui très avancé. Les entreprises ont acquis un certain niveau de maturité sur ces questions et les appareils mobiles font partie intégrante des stratégies.

“Nous connaissons et comprenons tous l’environnement de travail physique : les bureaux, les usines, les magasins ou les entrepôts, explique Paul Miller, CEO de Digital Workplace Group. Ces réalités ont façonné les 200 dernières années. Mais aujourd’hui, cet environnement de travail s’est trouvé un pendant digital”.

“Le déploiement de nouveaux outils et services mobiles
sera une priorité haute ou critique pour 2016.”

Aider le métier, servir le client

Le monde digital est porteur d’opportunités pour les entreprises. Plus que de l’inquiétude, c’est donc plutôt de l’attente que semblent générer les applications mobiles. Car ce sont bien ces applications qui vont permettre au nouvel environnement de travail digital de fonctionner. Selon les chiffres de Forrester, 61 % des responsables télécoms indiquent que le déploiement de nouveaux outils et services mobiles sera une priorité haute ou critique pour 2016. 62 % s’attendent également à voir augmenter le budget dédié à l’acquisition de ces nouvelles applications.

“Alors que la plupart des entreprises commencent par fournir des applications destinées aux employés en contact direct avec le client, les plus matures n’hésiteront pas à offrir des apps mobiles à tous leurs collaborateurs pour les aider dans les tâches opérationnelles », écrit le cabinet d’analyse. Selon ses chiffres, les employés qui utilisent entre 6 et 10 applications mobiles métier, ont 19 % plus de chance de se sentir heureux dans leur travail et 20 % d’observer une plus grande satisfaction client.

Ce n’est donc pas qu’une affaire de smartphones ou de tablettes pour les entreprises. C’est une opportunité de faire naître une nouvelle force de travail. Et chaque pièce de l’environnement de travail digital, construit autour de l’application, doit tendre vers deux objectifs : améliorer l’expérience utilisateur et aider les métiers à atteindre leurs objectifs. Une fois ces deux critères réunis, l’environnement applicatif de l’entreprise pourrait bien vivre son app-ogée.

 

Adrian Bridgwater

Adrian Bridgwater

Avec plus de vingt ans d’expérience dans la presse, Adrian est un journaliste spécialisé dans la technologie. Principalement, il rédigeait des analyses des nouvelles technologiques portant sur le développement de l’application logicielle « beat ». Il est présent dans le monde des médias également en tant qu’analyste, évangéliste technologique et consultant en matière de gestion de contenu. Il a passé une grande partie de ces dix dernières années en se concentrant sur l'open source, l'analyse de données et la business intelligence, le cloud, les appareils mobiles et la gestion de données.

Derniers articles:

 

Tags: Technologie,  Sécurité,  Software