Home » Technologie » Cloud Computing » Cloud : 4 questions pour convaincre les sceptiques

Cloud : 4 questions pour convaincre les sceptiques

Tech Page One

D’année en année, la maturité progresse mais les questions restent. Le cloud n’a pas encore levé tous les doutes qui planent dans l’esprit des professionnels. Gordon Davey, expert de l’informatique dans le nuage, nous aide à y voir plus clair.

Cloud : 4 questions pour convaincre les sceptiques

Privé ou public ? Pour beaucoup d’entreprises, la réponse se situe quelque part entre les deux. L’approche hybride permet aux dirigeants de profiter des avantages du cloud tout en surmontant les défis liés à la sécurité. De manière générale, on considère que les entreprises manipulant des informations sensibles ne devraient pas les placer sur un cloud public. Cette conception tend néanmoins a évoluer. Trouver une juste combinaison de ressources publiques et privées est essentiel pour le dynamisme d’une organisation. Pourtant, et même si certaines entreprises demeurent réticentes, selon Gordon Davey, directeur de la stratégie cloud au Royaume-Uni chez Dell, le cloud a aujourd’hui de quoi convaincre tous les sceptiques.

Tech Page One : Le cloud s’est fait une place en entreprise, mais certaines sont toujours réticentes à l’utiliser. Pour quelles raisons ?

Gordon Davey : Il semble que la sécurité demeure l’une des principales préoccupations. Les décideurs craignent que le fait de déplacer des applications et des données vers le cloud public expose leurs informations à une plus grande vulnérabilité qu’au sein d’un centre de données interne. Bien que la sécurité des données doive effectivement être prise en considération, ces inquiétudes ne sont pas toujours fondées. Aucun des aspects intrinsèques d’une plateforme de cloud public ne la rend moins sécurisée. Une sensibilisation adaptée peut donc aider les individus à surmonter ces craintes. Le fait d’opérer hors site signifie que votre prestataire est inévitablement responsable d’une partie de la sécurité mas pas de tous ses composants. Il est important que chacun connaisse ses responsabilités pour assurer une protection optimale des données.

La sécurité ne constitue pas le seul défi. Quels sont les autres aspects que les entreprises doivent prendre en considération ?

La localisation des données est également un enjeu important. Lorsqu’ils ne connaissent pas le lieu d’hébergement, les dirigeants hésitent à déplacer leurs données vers un cloud public. Et même s’ils en connaissent l’emplacement géographique, ils s’inquiètent des réglementations qui régissent l’utilisation des informations. La bonne nouvelle, c’est que la prise en compte de cette question progresse. Côté fournisseurs, les principaux prestataires de cloud public, tels qu’Amazon et Azure, ouvrent actuellement des centres de données régionaux. Côté entreprises, il appartient aux dirigeants de veiller à appliquer systématiquement les mêmes principes de collecte et d’utilisation des données, qu’il s’agisse d’informations conservées sur site ou hors-site.

Des préoccupations persistent également sur le plan opérationnel. Quels sont les défis que les décideurs métier sont voués à rencontrer dans le cadre de l’adoption du cloud ?

Celui du legacy tout d’abord. Il est beaucoup plus facile de développer une nouvelle application à la demande, en partant de zéro, que de déplacer une charge de travail existante vers le cloud. Celui de l’administration ensuite. Le cloud hybride permet aux entreprises de déplacer des charges de travail entre les différentes plateformes dans des délais très courts. En revanche, cela implique une double gestion qui peut sembler compliquée au premier abord. Chaque plateforme aura ses données, sa localisation, ses outils de gestion… Les organisations doivent prendre la mesure de cette complexité, et s’y préparer. Il existe aujourd’hui sur le marché une multitude d’outils qui offrent une grande visibilité, sur les performances ou les coûts des différents services par exemple.

Les entreprises ont-elles intérêt à nouer des partenariats pour tirer pleinement parti du cloud ?

Lorsque vous souhaitez bâtir un environnement hybride de manière simple et rentable, mieux vaut renoncer à bâtir cet environnement à partir de zéro. Les solutions capables d’exploiter les ressources en place se révèleront cruciales. Il faut donc chercher un prestataire qui comprenne réellement le modèle cloud et qui soit capable de vous aider à bâtir un environnement simple, exploitant à la fois les services de cloud public, mais aussi vos ressources existantes.

 

Dell

Dell

La Revue de l’IT

Dans un environnement IT aussi complexe que passionnant, les responsables IT doivent réaliser au quotidien des choix décisifs pour leurs entreprises respectives. C’est pour accompagner les responsables du SI dans ce défi que Dell a conçu TechPage One. DSI, directions générales et métiers, et responsables opérationnels y trouveront des dossiers thématiques, des mises en perspective et des supports dynamiques en prise directe avec l’actualité IT pour appréhender au mieux les chantiers IT et prendre des décisions pleinement qualifiées.

Derniers articles:

 

Tags: Cloud Computing, Technologie,  Sécurité