Home » Technologie »  Cloud » Le Cloud au banc d’essai

Le Cloud au banc d’essai

Tech Page One

Vous vous demandez toujours en quoi l'informatique en nuage peut faire progresser votre business ? Les utilisateurs vous répondent.

C’est l’une des transformations majeures de la dernière décennie. Le cloud computing a complètement bouleversé les méthodes de conception, de déploiement et de gestion des solutions informatiques. Qu’il s’agisse de l’infrastructure ou des applications, la technologie est aujourd’hui consommée par les entreprises comme un service. En quelques clics sur le cloud public, les organisations peuvent accéder à toutes les ressources dont elles ont besoin pour leur activité. En mode cloud privé, le système d’information interne se transforme en véritable centre de services pour les métiers. « Les avantages du cloud pour les organisations vont bien au-delà de la réduction des coûts d’infrastructure, écrit IDC dans son étude L’organisation prête pour l’avenir. Le cloud offre une plateforme permettant de plus grands niveaux de flexibilité, de disponibilité et de contrôle organisationnel […] en étendant la capacité commerciale ».

Cloud : Bénéfices à tous les étages

Si l’utilisation plus efficace de l’infrastructure arrive en tête des bénéfices les plus cités par les entreprises, les gains en termes d’agilité sont également reconnus. Mais le cloud est également un facilitateur pour la mise en œuvre d’autres technologies utiles aux entreprises. C’est le cas notamment de l’analyse big data, souvent gourmande en ressources. Grâce au cloud, les entreprises peuvent obtenir la puissance nécessaire et ne payer que pour leur utilisation réelle. Autre enseignement de l’étude, l’utilisation du cloud améliore la disponibilité des services. Les « cloud-sceptiques » qui craignaient les interruptions à répétition peuvent être rassurés.

Cloud : une longueur d'avance

L’innovation technologique n’est pas une fin en soi, surtout pour une entreprise dont ce n’est pas le cœur de métier. Mais l’intérêt du cloud est bien d’en tirer un avantage pour son business. Grâce au cloud, les entreprises peuvent plus facilement adapter leurs capacités informatiques aux fluctuations de leur activité et de leur marché. Elles peuvent également tester plus rapidement de nouvelles applications sans prendre le risque d’investir trop massivement dans un projet incertain. Une souplesse qui laisse donc aux organisations beaucoup plus de latitude pour innover et saisir de nouvelles opportunités avant que la concurrence n’ait eu le temps de réagir. « Par exemple, un commerce de détail peut tirer parti de services de cloud publics pour proposer ses offres dans de nouvelles régions où les appareils mobiles sont principalement utilisés », indique IDC.

Cloud : chacun son cloud

Public, privé ou hybride, le cloud peut prendre de multiples formes dont chacune présente sont lot d’avantages et d’inconvénients selon le type de tâche concerné. En fonction des performances exigées, de la criticité des données utilisées ou encore de la réglementation en vigueur, l’une ou l’autre sera plus adaptée. Une situation que les organisations dites « bâtisseuses d’avenir » semblent avoir mieux appréhender. Près d’un tiers d’entre elles peut facilement choisir entre trois solutions cloud pour répondre à un besoin, tout en les gérant comme s’il ne s’agissait que d’une seule ressource. « Les organisations « Bâtisseuses d’avenir » ne se contentent pas de faire une utilisation intensive du cloud, note le cabinet d’analyse. Elles ont des stratégies avancées qui utilisent une option cloud spécifique pour chaque exigence. »

Future Ready Enterprise

 

Denis Montillet

Denis Montillet

Actuellement en charge du marketing B2B chez Dell France, Denis Montillet pilote les initiatives stratégiques autour de la gestion des données, de la convergence, des technologies « software-defined » et du cloud.

Derniers articles:

 

Tags: Technologie,  Cloud,  Datacenter