Home »  Technologie » Big Data » Big data : un temps d’avance sur le business

Big data : un temps d’avance sur le business

Tech Page One

Le big data est sur toutes les lèvres depuis maintenant plusieurs années. Mais pendant ce temps, certaines entreprises sont passées à l'action. Et elles en tirent aujourd'hui pleinement les bénéfices.

187 milliards de dollars. C’est ce que que pourrait peser le marché du big data en 2019, selon les estimations d’IDC. Comme la convergence et le cloud, l’analyse de données est un des 3 piliers technologiques des entreprises « bâtisseuses d’avenir ». Pour une entreprise, l’accès à une information pertinente est un différenciateur clé. Mais si la plupart des dirigeants reconnaissent aujourd’hui l’importance de valoriser leurs importants volumes de données, beaucoup ne savent pas par où commencer, quelles technologies utiliser ou quelles données analyser. C’est pourquoi la moitié de ces 187 milliards devrait être générée par les services, selon les chiffres du cabinet. Et si les entreprises sont prêtes à investir, c’est parce que les premiers utilisateurs commencent dès à présent à récolter les bénéfices. « Le big data et l’analytique permettent aux organisations d’obtenir des avantages dans l’ensemble de l’organisation », souligne l’analyste dans son étude L’organisation prête pour l’avenir.

Le big data au coeur de la stratégie business

Premier avantage cité par les utilisateurs de technologies big data, la meilleure circulation des informations. Les rapports, tableaux ou graphiques issus des algorithmes d’analyse sont plus facilement partageables avec les collaborateurs. Des outils de visualisation permettent en outre de simplifier la compréhension des résultats par tous. Enfin, le développement des solutions temps réel offre aux décideurs métier une visibilité immédiate et continue sur leur marché, leur activité, leur concurrents… La donnée devient ainsi un véritable moteur de décision et un pilier de la stratégie commerciale.

Big data : de la réaction à l'anticipation

Dès lors que l’on évoque le big data, l’analyse prédictive arrive rapidement dans la conversation. L’une des promesses du big data est en effet de pouvoir anticiper les prochaines tendances de son marché afin de devancer les entreprises concurrentes. Promesse tenue ? « Le big data est crucial pour les innovations et transformations dans l’organisation, écrit IDC. Cette approche permet aux organisations de collecter (et de mieux monétiser) des tendances dans leurs données. […] Les avantages ne se limitent pas à la démocratisation des données ; ils incluent également une meilleure aptitude à prévoir des événements ». Grâce à l’analyse, il est donc aujourd’hui non seulement possible d’obtenir une vision détaillée de la performance de son entreprise ou du ressenti de ses clients, mais également d’anticiper le prochain virage de son secteur pour prendre un avantage compétitif décisif.

Big data : l'information pour tous

Parce que l’innovation peut naître de n’importe où dans l’organigramme de l’entreprise, il est important de partager les informations récoltées avec le plus grand nombre possible de collaborateurs. Auparavant limités aux cadres supérieurs, les rapports d’analyse sont de plus en plus accessibles aux fonctions opérationnelles. « En fournissant un haut niveau d’accès au personnel d’exploitation, les « bâtisseuses d’avenir » démocratisent les données et les mettent à la disposition de l’ensemble de l’organisation pour prendre des décisions », souligne IDC. Le niveau de confiance accordée à la donnée est ainsi beaucoup plus important. 95 % d’entre elles indiquent que l’analys influence les décisions stratégiques, contre seulement 53 % chez les organisations « axées sur le présent ».

Future ready enterprise

 

Denis Montillet

Denis Montillet

Actuellement en charge du marketing B2B chez Dell France, Denis Montillet pilote les initiatives stratégiques autour de la gestion des données, de la convergence, des technologies « software-defined » et du cloud.

Derniers articles:

 

Tags: Big Data,  Technologie