Home » Technologie »  Mobilité » 7 erreurs à ne pas commettre dans votre stratégie BYOD

7 erreurs à ne pas commettre dans votre stratégie BYOD

Tech Page One

Oublier certains types de terminaux, inspecter des données personnelles, verrouiller les appareils… Voici 7 erreurs à éviter pour que votre politique BYOD soit adoptée sans encombre.

Il faut bien l’admettre, certains y sont allés à reculons. Si certains responsables informatiques ont rapidement perçu les avantages du BYOD (Bring Your Own Device) en termes de productivité, d’autres sont restés opposés à la pratique, essentiellement pour des préoccupations liées à la sécurité. Mais face à une demande toujours plus pressante des collaborateurs et à une maturité grandissante des technologies, la plupart ont fini pas suivre le mouvement. Selon les analyses de Gartner, 70 % des professionnels mobiles travailleront sur des appareils personnels d’ici 2018. L’adoption du BYOD ne doit toutefois pas de faire à la légère. Une stratégie complète de gestion des appareils doit être mise en œuvre. Et dans ce cadre, quelques erreurs communes doivent être évitées.

BYOD : le jeu des 7 erreurs

 

Nicolas Guétin

Nicolas Guétin

Nicolas Guétin est responsable des équipes spécialistes postes de travail qui se concentrent en particulier sur la mobilité, les stations de travail et la sécurité. Il a rejoint la société en 2004 en tant que responsable marketing grand comptes, avant de prendre quelques années plus tard la direction de la division logiciels et périphériques Secteur Public Europe. Nicolas est aujourd’hui membre du comité de direction de Dell France.

Derniers articles:

 

Tags: Technologie,  Mobilité,  Sécurité