Home » Technologie »  Datacenter » 5 raisons de migrer vers Windows Server 2016

5 raisons de migrer vers Windows Server 2016

Tech Page One

Windows Server 2016 réunit cloud, virtualisation, applications, réseau et conteneurisation dans une plateforme unifiée et sécurisée à destination d’une nouvelle génération de datacenters.

5 raisons de migrer vers Windows Server 2016

En lançant Windows Server 2016, Microsoft ne s’est pas contenté de suivre les dernières tendances technologiques. L’éditeur les a intégrées au cœur même de son offre. Il n’est pas question ici d’ajouter simplement de nouvelles fonctionnalités, mais bien de proposer une approche complètement renouvelée du serveur et de la façon dont il peut relever les défis d’aujourd’hui.

Bien qu’il y ait de nombreuses nouveautés intégrées à Windows Server 2016, 5 constituent indéniablement de véritables révolutions pour le datacenter.

Sécurité

C’est toujours une des principales préoccupations des DSI. Alors qu’on assiste régulièrement à des fuites massives de données, Microsoft a renforcé son système avec des technologies comme Credential Guard et Device Guard, conçues pour protéger les applications mais aussi l’identité de l’utilisateur.

D’autres améliorations ont également été apportées sur la détection et l’audit. Concrètement, si un problème survient, Windows Server 2016 sera capable de l’identifier beaucoup plus rapidement qu’avant. Ces fonctionnalités sont par ailleurs intégrées à Operations Manager pour renforcer encore davantage la capacité d’audit.

Cloud / Hyper-V

Server 2016 a des liens profonds avec Windows Azure et permet de migrer très simplement une VM locale vers le cloud Microsoft. Cela offre aux workloads Microsoft ou Linux la souplesse indispensable pour s’étendre rapidement de Hyper-V vers Azure sans perdre de temps à les reconfigurer.

Storage Spaces

Server 2016 intègre désormais une plateforme native de virtualisation du stockage capable de prendre en charge le stockage local des serveurs et de créer un pool global de ressources décentralisées. Cette approche convergée va aider l’IT à réduire les coûts importants liés au stockage centralisé sans empiéter sur des fonctions critiques, comme la réplication synchrone et asynchrone avec contrôle des E/S des machines virtuelles.

Dev/Ops

Windows Server 2016 intègre la conteneurisation et les micro-services. Et non content de fournir une solution de conteneurisation, Server 2016 rend également le déploiement de conteneurs plus évolutif en permettant de les migrer vers Azure. L’OS supportera évidemment les Windows Server Containers et les Hyper-V Containers, mais aussi les conteneurs Docker ou Linux, tout comme les outils d’orchestration comme Docker Swarm ou Kubernetes.

Réseau

Alors qu’Hyper-V proposait des capacités réseau basiques pour les VM, Windows Server 2016 va beaucoup plus loin. Le nouvel OS apporte de nouvelles possibilités de gestion des politiques réseau comme l’isolation, l’équilibrage de charge, la qualité de service,… La protection du réseau a également été revue à la hausse avec un nouveau pare-feu et des politiques plus fines de sécurité.

Microsoft a pris en compte toutes les préoccupations actuelles des entreprises pour intégrer des réponses adaptées dans Windows Server 2016, faisant de son système d’exploitation une plateforme incontournable pour la virtualisation, le cloud ou la conteneurisation, dans le software-defined datacenter.

 

Brian Kirsch

Brian Kirsch

Brian Kirsch is an IT Architect and Instructor at Milwaukee Area Technical College, focusing primarily on the virtualization and storage environments. He has been in information technology for over 20 years and has worked with VMware products for more than 10 years. Kirsch holds multiple certifications from VMware, CommVault, Microsoft and Dell EMC, he also sits on the VMUG Board of Directors a role he has held for the last five years helping to guide and shape the user community. Kirsch also provides a direct line of communication from customers to the VMware product architects through the VMware Customer Council and the VMware Inner Circle.

Derniers articles:

 

Tags: Technologie,  Datacenter,  Software