Home »  Business » Productivité » Workstation : le nouvel allié du marketing

Workstation : le nouvel allié du marketing

Tech Page One

Qu’il s’agisse de promouvoir un nouveau produit ou d’offrir un très haut niveau de personnalisation au client, la station de travail peut s’avérer un outil précieux pour les professionnels de la vente et du marketing.

Workstation : le nouvel allié du marketing

Qui dit station de travail, dit performances. Et plus les performances sont hautes, plus les professionnels peuvent réaliser leurs tâches rapidement et efficacement. Chez les designers, les gains de la workstation sont généralement bien connus et assimilés. Mais d’autres divisions métier peuvent également en profiter.

Dans les équipes commerciales et marketing par exemple, les capacités de traitement graphique offertes par les stations de travail peuvent aider les employés à mettre en avant les offres et services de leur compagnie, à travers de nouveaux formats comme la visualisation 3D ou l’imagerie photoréaliste.

Stimuler la demander avant de pousser l’offre

Le temps, c’est de l’argent. Et passer du concept au produit fini peut réclamer beaucoup de temps. Pour promouvoir et commercialiser un nouveau produit, les employés du marketing doivent souvent attendre que celui-ci soit effectivement sorti d’usine pour pourvoir le photographier et créer les supports promotionnels adaptés. La workstation peut considérablement réduire ce délai de latence qui retarde la mise sur le marché.

Les graphistes peuvent créer des illustrations photoréalistes du produit et les fournir aux équipes MarCom afin qu’elles commencent à mettre au point leur stratégie et délivrer leurs messages, avant même que la production réelle ne soit lancée. Lorsque le produit arrive finalement sur le marché, la machine marketing est déjà en marche et la demande précède l’offre.

Une 3D aussi vraie que nature

La puissance des stations de travail peut également être mise à contribution en magasin. Pour séduire le consommateur, les enseignes doivent pouvoir lui offrir un maximum de choix et luis proposer des produits de plus en plus personnalisés. Dans les faits, il est souvent difficiles, voire impossibles, de maintenir un niveau de stock suffisamment élevé pour permettre à un client de choisir entre plusieurs centaines ou milliers de références.

Et c’est là que le graphisme photoréaliste peut devenir un véritable outil d’aide à la vente. Chez un concessionnaire par exemple, le vendeur pourra se connecter à une application de configuration sur laquelle le client pourra choisir et visualiser avec un haut niveau de détail les différentes options qui s’offrent à lui : peintures, tissus, jantes, phares, systèmes de navigation… L’ère du simple catalogue est terminée.

Un produit personnalisé, sans risque

La visualisation 3D n’est donc pas qu’une affaire de designer et peut rendre service à bien d’autres divisions de l’entreprise. Mise au service de la vente et de la communication, elle donne la possibilité au client final de savoir exactement à quoi ressemblera son produit personnalisé, avant même de le recevoir.

 

Karim Bousedra

Karim Bousedra

Karim Bousedra est en charge du Marketing Dell pour les solutions de poste de travail. Avant son passage au Marketing, il a été chef des ventes pour la France et l’Europe du sud dans différents segments clients. Spécialiste de l’évolution des postes de travail, et notamment de la mobilité, il en suit et décrypte les nouveaux usages et leurs impacts sur les entreprises françaises.

Derniers articles:

 

Tags: Productivité,  Business