Home »  Technologie » Big Data » Votre entreprise peut-elle se faire « uberiser » ?

Votre entreprise peut-elle se faire « uberiser » ?

Tech Page One

Consacrez-vous votre temps à faire fonctionner l’infrastructure existante ou plutôt à préparer la prochaine innovation technologique ? Misez-vous sur le client-serveur ou sur le cloud ? Vos décisions sont-elles basées sur l’instinct ou sur l’information ? La réponse à ces questions peut déterminer l’avenir de votre entreprise. Faites le test !

L’IT va vite. Très vite. Pour les responsables informatiques, suivre le rythme des évolutions technologiques est un défi permanent. Mais il l’est d’autant plus aujourd’hui, alors que l’informatique est devenue au fil des années un élément toujours plus critique pour le business. Non contentes de maintenir un système d’information à jour, les équipes IT doivent aujourd’hui anticiper l’avenir et être suffisamment flexibles pour répondre instantanément aux nouveaux besoins. Les organisations les mieux préparées à l’avenir deviendront alors elles-mêmes moteurs d’un changement qui s’imposera ensuite à leurs concurrentes. Uber, Airbnb, ou Blablacar, les exemples ne manquent pas de sociétés qui ont construit leur réussite sur une puissante stratégie numérique.

Loin d’être une simple problématique technique, ce phénomène va donc conditionner le succès ou l’échec des entreprises dans les prochaines années. Pour le quantifier, l’institut IDC a interrogé 2 529 professionnels informatique et métier et identifier quatre types d’organisation selon leur niveau de maturité. « Plus les organisations étudiées étaient prêtes pour l’avenir et plus leurs résultats d’exploitation étaient solides sur un large éventail d’indicateurs de performance clés », explique IDC dans son rapport. Augmentation des revenus, rentabilité, productivité et fidélisation des employés, les entreprises les plus en pointe surperforment dans de nombreux domaines. Problème, elles ne représentent que 18 % des sondées. En faites-vous partie ?

Pour le savoir, IDC classifie les sociétés selon quatre critères : l’utilisation d’une infrastructure convergente, l’adoption du cloud, l’exploitation de Big Data et de l’analyse de données, et l’engagement à se doter de structures et pratiques informatiques tournées vers l’avenir.

Les quatre niveaux de préparation pour l’avenir définis par IDC

Entreprises axées sur le présent

Pour plus de 15 % des entreprises, la stratégie IT se limite à répondre au besoin immédiat et à résoudre du mieux possible les problèmes les plus urgents, sans véritable vision sur le long terme. Une situation qui peut pousser les utilisateurs à contourner l’équipe informatique pour obtenir les solutions dont ils ont besoin.

Entreprises axées sur le présent

Entreprises conscientes de l’avenir

La stratégie IT est ici pilotée par des certains départements spécifiques. Capables d’obtenir des résultats dans leur domaine, ils ne pourront en revanche entamer une approche de transformation globale et pleinement efficace tant que le processus de convergence ne sera pas plus avancé.

Entreprises conscientes de l’avenir

Entreprises axées sur l’avenir

Dans un tiers des entreprises, l’adoption du cloud et la mise en place d’un catalogue de services ont permis aux équipes informatiques de réagir aux demandes métiers et à l’évolution des besoins avec beaucoup plus d’agilité.

Entreprises axées sur l’avenir

Entreprises bâtisseuses d’avenir

Le graal de la maturité IT. Celles qui tirent le plus de bénéfices de leur système d’information. IT et métier sont parfaitement alignés, les solutions avancées d’analyse de données orientent au mieux les décisions stratégiques et l’utilisation du cloud sous toutes ses formes est pleinement maîtrisée. L’entreprise est prête pour l’avenir.

Entreprises bâtisseuses d’avenir

 

Votre infrastructure est-elle évolutive ?

 

Denis Montillet

Denis Montillet

Actuellement en charge du marketing B2B chez Dell France, Denis Montillet pilote les initiatives stratégiques autour de la gestion des données, de la convergence, des technologies « software-defined » et du cloud.

Derniers articles:

 

Tags: Big Data, Esprit d’entreprise,  Business