Home »  Business » Entreprise responsable » De la transformation numérique à la transformation business

De la transformation numérique à la transformation business

Tech Page One

De la transformation numérique à la transformation business

La transformation numérique peut faire peur. Peur pour ses habitudes de travail, pour ses prérogatives, pour son avenir. Les innovations se succèdent à un rythme effréné et les enjeux business sont considérables. Être future ready, c’est être dans la stratégie permanente, c’est adapter constamment son business plan et c’est être prêt à changer continuellement ses méthodes de travail.

Dans ce contexte, les DSI ont une nouvelle mission : faire de l’IT un levier de croissance pour le business. La technologie informatique n’est pas une fin en soi mais un moyen pour l’entreprise de faire fonctionner son activité. C’est pourquoi l’implication des divisions métiers est un facteur de réussite de plus en plus déterminent. Ces dernières disposent déjà d’une connaissance précieuse de leur marché et leurs clients. Aujourd’hui, elles ont une opportunité inédite de pousser encore plus loin cette connaissance, d’anticiper les tendances du secteur plutôt que d’essayer de les suivre, de développer de nouveaux business, en somme, de mener une transformation business par-dessus la transformation numérique.

Nouvelles opportunités, nouveaux concurrents

Encore faut-il qu’on leur en donne les moyens et la transformation numérique est ici un pré-requis. La DSI doit donner au métier les outils pour être plus efficace : reporting temps-réel et accessible à la demande pour prendre les bonnes décisions, solutions cloud flexibles pour réagir aux fluctuations de l’activité, appareils mobiles pour augmenter la productivité… L’équipe IT a les clés pour aider l’entreprise à relever les défis qui s’annoncent. Et elle est en mesure de les confier aux métiers.

“S’il y a bien une chose qui différencie aujourd’hui deux entreprises,
c’est la façon dont elles traitent la donnée.”

Car si l’IT crée de nouveaux métiers, de nouveaux usages et de nouvelles opportunités, elle fait également émerger de nouveaux concurrents que les entreprises vont devoir affronter avec de nouvelles armes. Concrètement, pour une force commerciale comme celle dont j’ai la responsabilité, c’est la connaissance précise de la concurrence, la prédictibilité des ventes, la compréhension du consommateur ou tout autre élément qui peut permettre de créer une offre différenciante, alors que de jeunes sociétés profondément ancrées dans le digital n’hésitent pas à venir bouleverser l’ordre établi. Et s’il y a bien une chose qui différencie aujourd’hui deux entreprises, c’est la façon dont elles traitent la donnée.

Aujourd’hui chez Dell, l’équipe commerciale dispose par exemple d’un outil cloud associé à une plateforme big data connectée en permanence à toutes les sources d’informations clients. Cela permet de recueillir et analyser des jeux de données complexes qui jusqu’à maintenant étaient sous-exploitées, puis de les mettre librement à disposition comme outils d’aide à la vente. Les forces commerciales disposent ainsi d’une visibilité totale et temps réel sur un acheteur, afin de mieux cerner ses besoins et de lui faire l’offre la plus adaptée.

Maîtriser chaque facette de la transformation

Ce simple exemple illustre bien les changements qui sont en train de s’opérer et pourquoi Dell est idéalement placée pour les accompagner. Avec notre portefeuille de solutions globales, nous maîtrisons chaque aspect de cette transformation, du poste client jusqu’au cloud. Or, préparer ses équipes et son entreprise pour l’avenir n’est pas qu’une question de device, mais bien la résultante d’une stratégie de bout-en-bout, prenant bien entendu en compte les nouvelles générations d’appareils, mais aussi l’ouverture et la virtualisation des réseaux, la convergence des infrastructures ou encore la conteneurisation des applications. Quid de celles qui ne suivraient pas ce mouvement ? Elles perdraient inéluctablement pied dans un monde ou les multiples innovations sont autant d’avantages compétitifs pour qui sait les maîtriser.

 

Cathy Mauzaize

Cathy Mauzaize

Diplômée de l’Ecole de Management de Lyon, Cathy Mauzaize a plus de vingt ans d’expérience dans l’industrie IT, dans le domaine des opérations, du contrôle de gestion de la vente et du management. Elle a rejoint Dell en 2003 et a notamment été directeur financier du site de Dell à Montpellier en 2006, puis manager des ventes Mid Market en Région en 2007. Elle est nommée Directeur des Ventes Grand Comptes en 2009, puis est promue Directeur exécutif et Général Manager Large Enterprise en 2012. Depuis Mai 2015, Cathy Mauzaize est en charge des Grands Comptes Public et Privé pour toutes les régions françaises.

Derniers articles:

 

Tags: Entreprise responsable,  Business