Home »  Business » Esprit d’entreprise » Technicien aujourd’hui, stratège demain

Technicien aujourd’hui, stratège demain

Tech Page One

À l'heure où une application peut être déployée en trois clics, les entreprises ont-elles toujours besoin de compétences techniques pour avancer ?

Technicien aujourd'hui, stratège demain

Dès les prémices du cloud, nombreux sont ceux qui ont prédit une réduction massive des emplois dans l’informatique. Conséquence, un grand nombre de techniciens dans les équipes IT ont eu tendance à freiner l’adoption du cloud, par peur de perdre de voir se diluer peu à peu leurs prérogatives. Les années passant, les choses ont évolué et ces réductions drastiques n’ont pas eu lieu.

Au contraire, de nouvelles tendances ont émergé. Un grand nombre des personnes qui avaient l’habitude de manipuler directement les technologies travaillent désormais avec les techniciens du cloud et les différents intervenants de la chaîne de services.

Une évolution plutôt qu’une disparition

Il y a et il y aura toujours besoin de techniciens dans les équipes internes. Dans les grandes entreprises, la migration des applications de production vers le cloud se développe. Dans les sociétés plus petites, le cloud donne accès à des services autrefois réservés aux grands groupes (gestion de la chaîne de distribution, gestion de la relation client, analyse de données…). Cela signifie que l’on aura besoin de techniciens capables de gérer plusieurs clouds, d’intégrer ces nouveaux services aux infrastructures existantes et d’administrer des bases de données.

“Aucun mouvement vers le cloud n’implique la disparition
du besoin de maîtriser la technologie.”

La complexité technique devra toujours être gérée de manière à apporter au métier la solution dont il a besoin, et ainsi contribuer à la croissance des revenues. Cela signifie aider son entreprise à faire les bons choix, non pas uniquement d’un point de vue technologique mais business. De ce fait, les sociétés ont fait évoluer leurs informaticiens en analystes commerciaux, analystes techniques ou encore architectes d’affaires.

La technologie au service du métier

En d’autres termes, ces personnes vont devenir des stratèges en technologie. Leur domaine sera désormais le traitement des données et la compréhension de l’environnement économique, grâce à l’exploitation de technologies comme le big data ou l’internet des objets. En même temps, ils devront s’assurer de l’organisation des données collectées, de leur traitement et de leur stockage dans une structure adaptée aux besoins de la société.

Aucun mouvement vers le cloud n’implique la disparition du besoin de maîtriser la technologie. En réalité, chaque membre de l’équipe IT doit simplement ajouter une corde business à son arc. Penser en premier lieur au bénéfice métier qu’une technologie peut apporter deviendra la clé pour conserver sa place au sein d’une organisation.

 

Adrian Bridgwater

Adrian Bridgwater

Avec plus de vingt ans d’expérience dans la presse, Adrian est un journaliste spécialisé dans la technologie. Principalement, il rédigeait des analyses des nouvelles technologiques portant sur le développement de l’application logicielle « beat ». Il est présent dans le monde des médias également en tant qu’analyste, évangéliste technologique et consultant en matière de gestion de contenu. Il a passé une grande partie de ces dix dernières années en se concentrant sur l'open source, l'analyse de données et la business intelligence, le cloud, les appareils mobiles et la gestion de données.

Derniers articles:

 

Tags: Esprit d’entreprise,  Business