Home »  Business » Esprit d’entreprise » Smart cities : comment changer 9 milliards de vies

Smart cities : comment changer 9 milliards de vies

Tech Page One

La connectivité moderne va engendrer des changements importants dans les zones urbaines, transformant les régions métropolitaines en villes intelligentes. Les revendeurs peuvent jouer un rôle clé dans cette transformation en conjuguant leur expertise dans le domaine à un arsenal de matériel fiable afin d’aider les urbanistes à concevoir des villes et des bâtiments plus intelligents.

Smart cities : comment changer 9 milliards de vies

Les urbanistes et les entreprises qui cherchent à créer des villes plus intelligentes doivent exécuter des logiciels spécialisés sur une plateforme sécurisée mais néanmoins flexible et évolutive. En travaillant avec un spécialiste matériel qui accompagne déjà les entreprises à tirer des informations exploitables de l’Internet of Things (IoT), les revendeurs peuvent aider les urbanistes et les entreprises à développer des villes plus propres et respectueuses de l’environnement.

À quoi ressemble une ville intelligente ?

Pour le néophyte, les villes intelligentes relèvent de l’utopie. Les descriptions de plans d’urbanisme s’appuient souvent sur des images séduisantes de bâtiments et de moyens de transports à l’allure futuriste. La réalité, en revanche, se rapproche davantage de notre vision moderne d’une métropole, dans laquelle la technologie contribue aux développements pratiques des modes de construction et de développement urbains.

En Inde, par exemple, un programme gouvernemental pour le développement de 100 villes intelligentes vise à créer des zones urbaines mettant l’accent sur la technologie et le respect de l’environnement. Dell a récemment annoncé la création de son Smart City Partner Ecosystem (écosystème de partenaires pour la création de villes intelligentes) afin de permettre aux entreprises de tirer profit de l’exécution d’applications permettant de créer des villes intelligentes. Ces applications incluent la surveillance des services offerts aux citoyens, y compris le suivi des ordures, le contrôle énergétique et la gestion du trafic.

“En 2020, les dépenses consacrées aux villes intelligentes
atteindront 1,4 milliard de dollars.”

Les urbanistes du monde entier recherchent des solutions fiables dans le cadre de partenariats technologiques. D’après Grand View Research, en 2020, les dépenses consacrées aux villes intelligentes atteindront 1,4 milliard de dollars. Le cabinet d’étude souligne le fait que les villes intelligentes sont développées à l’aide d’une série de technologies parmi lesquelles les réseaux de capteurs, l’analyse de données, le cloud computing et les communications sans fil.

Les spécialistes de la technologie et les urbanistes souhaitant instiller un changement au tissu urbain devront travailler en étroite collaboration avec les spécialistes de la distribution, comme les éditeurs de logiciels indépendants et les intégrateurs système. Les revendeurs, étant donné leur intérêt pour l’intégration des fournisseurs et de leur connaissance des conditions du marché local, peuvent jouer un rôle pivot dans la sortie de terre des villes intelligentes.

Comment les habitants peuvent-ils bénéficier de la construction de villes intelligentes ?

Les solutions IoT de pointe permettent de prendre les bonnes décisions en matière de villes intelligentes. En ajoutant une couche réseau, connectant tous les équipements traditionnellement non connectés et appliquant des analyses et des contrôles automatisés, les promoteurs et propriétaires immobiliers peuvent significativement réduire les coûts et le gaspillage.

Smart cities : comment changer 9 milliards de vies

En reliant des solutions isolées dans ces domaines clés à une infrastructure informatique fiable, les revendeurs permettent aux urbanistes de générer des gains environnementaux. L’un des bénéfices majeurs est la connectivité. Au lieu de se rendre quotidiennement sur leur lieu de travail, les travailleurs peuvent tirer profit des réseaux d’informations pour communiquer avec leurs collègues. Une telle connectivité améliore la flexibilité.

L’autre avantage clé est la durabilité. Le développement de villes intelligentes est étroitement lié à l’évolution des réseaux de transport. En utilisant des technologies connectées, les urbanistes peuvent comprendre les habitudes de transport des habitants et les endroits où la circulation peut être mieux gérée pour réduire les embouteillages.

À l’occasion de l’Exposition universelle 2015, Milan a été présentée comme un modèle de ville intelligente. L’événement a mis l’accent sur l’utilisation de solutions technologiques au service du développement durable et de l’urbanisme. La réalité virtuelle, par exemple, a été utilisée pour montrer l’art et l’architecture du Duomo, célèbre cathédrale de Milan, sans que les touristes aient à sortir de chez eux.

Quels progrès ont été réalisés en faveur des villes intelligentes ?

D’après la Commission européenne, une centaine de villes européennes évaluent déjà des solutions potentielles et plus d’une centaine d’entreprises contribuent au développement de ces zones urbaines. Dans ces développements, les revendeurs peuvent s’imposer comme partenaires stratégiques. La combinaison puissante de solutions connectées proposées par les éditeurs de logiciels indépendants et de matériel peut aider les urbanistes à créer de meilleurs conditions de vie et de travail.

Le programme lancé au Royaume-Uni baptisé « Bristol Is Open » (Bristol : ville ouverte) est un exemple de ville intelligente en action. Paul Wilson, responsable de l’initiative, explique que l’objectif est d’utiliser la ville de Bristol comme laboratoire des changements urbains en puisant dans les jeux de données de la municipalité (transports, éducation, gestion des déchets).

“La ville d’Orlando a investi près de 20 millions de dollars
dans des déploiements urbains intelligents.”

D’autres villes ont également noté l’importance des partenaires technologiques capables de maîtriser ce flux massif de données. La ville d’Orlando a investi près de 20 millions de dollars dans des déploiements urbains intelligents et utilise les données collectées sur les économies d’énergie pour établir des responsabilités et montrer comment ces investissements génèrent un rendement élevé à long terme.

Il est évident que des actions similaires doivent être menées dans d’autres villes. D’après plusieurs études, en 2050, la population mondiale devrait atteindre 9 milliards de personnes et être majoritairement urbaine (75 %). En permettant aux urbanistes d’exécuter des logiciels connectés sur une plateforme technologique puissante, les revendeurs peuvent contribuer à transformer de grandes idées de villes plus intelligentes en véritables espaces plus propres et respectueux de l’environnement.

 

Mark Samuels

Mark Samuels

Mark Samuels est un journaliste d'affaires spécialisé dans les questions liées au leadership informatique. Anciennement rédacteur à CIO Connect et éditeur à Computing, il a travaillé pour de diverses organisations, y compris pour Economist Intelligence Unit, Guardian Government Computing et Times Higher Education. Mark est aussi un contributeur à CloudPro, ZDNetUK, TechRepublic, ITPro, Computer Weekly, CBR, Financial Director, Accountancy Age, Educause, Inform et CIONET. Mark possède une vaste expérience dans l'écriture des articles portant sur la façon de l'utilisation et d'adoption de la technologie dans les affaires par les responsables informatiques.

Derniers articles:

 

Tags: Esprit d’entreprise,  Business