Home »  Business » Esprit d’entreprise » Bienvenue dans le “Workplace of Things”

Bienvenue dans le “Workplace of Things”

Tech Page One

Les entreprises sont à un tournant : alors que le phénomène mobile avait déjà profondément bouleversé les pratiques professionnelles, les objets connectés vont donner naissance à une nouvelle force de travail connectée.

Bienvenue dans le “Workplace of Things”

La révolution mobile n’était qu’un point de départ. Alors qu’une avalanche d’appareils mobiles est déjà venue mettre à mal les infrastructures informatiques, une nouvelle technologie vient à nouveau bousculer les environnements de travail. Les « wearables » font émerger de nouveaux scénarios professionnels qu’il est temps de formaliser. Pour des équipes informatiques qui tentent de conserver la maîtrise de leur système d’information, cette nouvelle couche technologique est un challenge mais aussi une opportunité pour capter de nouveaux flux d’informations.

Le “Workplace of Things”

Ce nouveau monde, c’est celui du « Workplace of Things ». À l’inverse du très étendu « Internet of Things », il s’agit ici d’exploiter les objets connectés pour améliorer la productivité au sein de l’entreprise. Comme toute innovation, elle dissimule également des défis. Car cette nouvelle couche du système d’information, dont les composants sont par nature interconnectés, est à un stade de développement encore embryonnaire. Une combinaison qui n’est à priori par pour plaire aux responsables d’un SI déjà bousculé par l’adoption des nouveaux usages mobiles et cloud et à la recherche de stabilité. D’autant que ces innovations viennent s’entrechoquer avec d’autres avancées comme l’informatique cognitive ou l’analyse prédictive.

Une force de travail nouvelle génération

Pourtant, lorsque ces technologies vont s’unifier, elles donneront naissance à une nouvelle force de travail digitale et profondément mobile. Des scénarios très concrets d’utilisation de ces technologies peuvent dès aujourd’hui être observés, et ce dans différentes industries.

  • Dans un entrepôt, les ouvriers ont été équipés d’un « tag » de localisation permettant de tracer, étudier et analyser leurs déplacements au sein du bâtiment tout au long de la journée. Une somme d’information qui permet d’identifier les zones rouges, d’optimiser l’organisation du bâtiment, de limiter les allers-retours inutiles…
  • Dans une exploitation agricole, des fermiers ont doté leurs vaches de capteurs pour détecter la meilleure période d’insémination et optimiser ainsi la production de lait.
  • Dans les villes intelligentes, les administrations, analyses le trafic routier, la météo ou encore la qualité de l’air pour informer les citoyens sur les moyens de transports à privilégier et ainsi améliorer la qualité globale des déplacements.

Les développeurs en première ligne

« Cette utilisation professionnelle des objets connectés va profondément changer les usages, de la même manière que le web avait transformé l’entreprise dans les années 90 », affirme David Simmons, évangéliste au sein de la société PsiKick, spécialisée dans les capteurs à faible consommation énergétique. Pour les développeurs et architectes applicatifs, cela implique qu’ils devront bâtir les connections et APIs nécessaire pour rendre cette nouvelle force de travail mobile pleinement opérationnel. Et cela ne va pas se passer dans un, deux ou trois ans. La transformation est déjà en marche et certaines entreprises sauront en profiter. La vôtre en fait peut-être partie.

Future Ready Enterprise

 

Adrian Bridgwater

Adrian Bridgwater

Avec plus de vingt ans d’expérience dans la presse, Adrian est un journaliste spécialisé dans la technologie. Principalement, il rédigeait des analyses des nouvelles technologiques portant sur le développement de l’application logicielle « beat ». Il est présent dans le monde des médias également en tant qu’analyste, évangéliste technologique et consultant en matière de gestion de contenu. Il a passé une grande partie de ces dix dernières années en se concentrant sur l'open source, l'analyse de données et la business intelligence, le cloud, les appareils mobiles et la gestion de données.

Derniers articles:

 

Tags: Esprit d’entreprise, Productivité