Home »  Business » Entreprise responsable » Les 7 tendances qui feront l’entreprise de demain

Les 7 tendances qui feront l’entreprise de demain

Tech Page One

Plus de mobilité dans le travail, plus de numérique au quotidien, plus de vie pro dans l’environnement perso, l’environnement de travail continue sa mue. Jusqu’à quel point ? Découvrons-le ensemble.

Les 7 tendances qui feront l’entreprise de demain

Une révolution est en cours. Les entreprises et leurs employés sont de plus en plus friands d’innovation et de technologie. Les responsables métier prennent peu à peu la mesure de ce bouleversement et tentent de faire leur possible pour permettre à leurs collaborateurs d’exploiter au mieux les nouveaux outils numériques. Voici 7 tendances qui devraient tôt ou tard émerger dans vos bureaux pour bâtir l’entreprise de demain.

Mobilité : le nouveau standard

Les professionnels européens utilisent différents appareils pour effectuer leurs tâches, du PC de bureau traditionnel à la tablette, en passant par le smartphone. Le travail mobile est rentré dans les mœurs et les entreprises investissent de plus en plus dans cette direction. Selon Forrester, 48 % des dépenses IT destinées aux utilisateurs concernent la mobilité. Même son de cloche du côté de Gartner, qui indique que 70 % des organisations placent le support des technologies mobiles comme une priorité.

Un bureau aux multiples visages

Conséquence de ce développement des outils mobiles, le travail à distance se développe. Mais tout le monde ne souhaite pas quitter son bureau. Plus de la moitié des employés français (51 %) estiment qu’ils sont toujours plus efficaces au bureau qu’à l’extérieur. Et le constat est partagé au Royaume-Uni (52 %) et en Allemagne (53 %). La technologie peut aider les employés à rester productifs en toute situation. Mais les échanges en face-à-face restent importants pour beaucoup de professionnels. Les entreprises doivent donc prendre en compte des attentes très différentes de la part des employés, et offrir un environnement de travail efficace aussi bien aux as du télétravail, qu’aux maîtres du déplacement ou aux champions du bureau.

Vers le « smart-office »

Peu de sociétés exploitent le numérique pour offrir un environnement de travail plus productif à leurs employés. Près de 40 % des salariés français estiment que leur bureau n’est pas suffisamment intelligent et ne tire pas partie de technologies comme l’intelligence artificielle, la réalité augmentée ou les objets connectés. Si elles souhaitent attirer ou conserver les meilleurs talents, les entreprises vont devoir répondre à ces nouveaux besoins dans les prochaines années.

Du pro/perso à la carte

Le travail à distance constitue également un risque pour le salarié de voir sa vie professionnelle empiéter sur sa vie personnelle. Chacun équilibre la balance comme il le souhaite. En France, alors que la majorité des plus de 35 ans dit séparer travail et vie sociale, les moins de 35 ans mêlent majoritairement les deux. Les entreprises doivent pouvoir offrir de la souplesse mais sans contraindre les employés à travailler en dehors de leurs horaires de travail habituels. Pour les organisations de plus de 50 salariés, l’introduction récente du droit à la déconnexion apporte un cadre réglementaire à ces pratiques.

Place à l’économie collaborative

De nouveaux modèles se développent. Plus des deux tiers des employés français, dont 83 % de millenials, prévoient de s’impliquer dans l’économie collaborative, où les produits et services sont partagés, souvent via internet. Des pratiques en constante progression que les entreprises doivent prendre en compte dans l’évolution de leur organisation et de leur business model.

Une nouvelle génération de pros

Plus de la moitié des millennials en France disent que le bureau fait partie intégrante de leur vie sociale. Ces derniers sont également plus enthousiastes à l’idée de travailler à l’extérieur et d’adopter les nouvelles technologies, mais aussi davantage susceptibles de quitter leur poste si les outils fournis pour travailler sont obsolètes.

Adopter aujourd’hui les technologies de demain

Selon les prévisions de Gartner, les dépenses IT mondiales atteindront 3,5 billions de dollars en 2017. Et les professionnels attendent de nouveaux outils de pied ferme. Près de 70 % des employés de l’Hexagone affirment par exemple que l’intelligence artificielle pourrait rendre leur travail plus simple. L’avenir se prépare dès maintenant.

 

Mark Samuels

Mark Samuels

Mark Samuels est un journaliste d'affaires spécialisé dans les questions liées au leadership informatique. Anciennement rédacteur à CIO Connect et éditeur à Computing, il a travaillé pour de diverses organisations, y compris pour Economist Intelligence Unit, Guardian Government Computing et Times Higher Education. Mark est aussi un contributeur à CloudPro, ZDNetUK, TechRepublic, ITPro, Computer Weekly, CBR, Financial Director, Accountancy Age, Educause, Inform et CIONET. Mark possède une vaste expérience dans l'écriture des articles portant sur la façon de l'utilisation et d'adoption de la technologie dans les affaires par les responsables informatiques.

Derniers articles:

 

Tags: Entreprise responsable, Productivité,  Business