Home »  Business » Productivité » 5 raisons de ne pas négliger le cycle de vie d’un PC

5 raisons de ne pas négliger le cycle de vie d’un PC

Tech Page One

Gains de productivité, sécurité renforcée, coûts en baisse, une bonne gestion du cycle de vie des ordinateurs peut faire gagner beaucoup à une entreprise.

5 raisons de ne pas négliger le cycle de vie d’un PC

Prolonger au maximum la durée de vie d’un PC peut être tentant d’un point de vue financier. Grignoter quelques mois supplémentaires d’utilisation permet évidemment de retarder l’achat d’un nouvel équipement, mais cela présente également quelques inconvénients. Alors qu’un ordinateur récent améliore la productivité des employés et offre de meilleures garanties de sécurité, ignorer la réalité du cycle de vie d’un PC engendre des risques de natures très variées.

Des coûts de maintenance en hausse

La situation est très simple : plus un PC vieillit, plus ses coûts de maintenance grimpent. Plusieurs raisons à cela : les ordinateurs anciens sont plus susceptibles de rencontrer des problèmes et réclament donc d’avantage d’interventions de la part des équipes informatiques ; un temps/homme qui a logiquement un coût pour l’entreprise. Certains composants matériels peuvent également tomber en panne et nécessiter un remplacement, comme le ventilateur par exemple.

Une sécurité en faillite

Maintenir les systèmes et les données en sécurité est une priorité pour n’importe quelle entreprise aujourd’hui. Et un PC ancien représente un risque. Les logiciels qu’il utilise sont potentiellement obsolètes et donc soumis à des failles de sécurité. Les applications non mises à jour et intégrant des vulnérabilités connues sont des cibles privilégiées pour les cybercriminels. Les ordinateurs plus récents offrent, aussi bien en termes de matériel que de logiciel, des fonctions avancées de sécurité capables de faire face à la menace numérique.

Une productivité en berne

Cela peut sembler évident, mais un ordinateur récent est plus performant qu’une machine sortie il y a 3 ans : ils sont plus rapides, tombent moins en panne et peuvent exploiter les dernières applications à leur maximum. Avec des postes anciens, les professionnels perdent donc inévitablement en productivité. Plus un PC reste en activité, plus il stocke d’éléments qui finissent par le ralentir. Dès l’instant où l’utilisateur le démarre le matin, il est en retard par rapport à des machines récentes qui se lancent presque instantanément.

Des formats dépassés

Les professionnels d’aujourd’hui ne compte pas que sur leur PC de bureau pour réaliser leur mission. Ils utilisent des ordinateurs portables, des smartphones ou des tablettes et ont besoin d’une grande agilité pour pouvoir travailler de n’importe où et n’importe quand. Avec une politique rigoureuse de gestion du cycle de vie des postes clients, l’entreprise s’assurera de toujours répondre au mieux aux nouveaux besoins de ses collaborateurs, que ces derniers soient des champions du bureau ou des maîtres du déplacement.

Une relation multifournisseur complexe

Les organisations dépourvue d’une gestion du cycle de vie efficace risquent de développer un parc informatique ad hoc. Une approche qui peut mener à des décalages entres les appareils, les contrats de services, etc. Avec un planning précis de renouvellement, il devient possible de se faire accompagner d’un seul fournisseur qui deviendra l’interlocuteur unique des responsables informatiques en cas de problème. Ces risques ne concernent pas que les grandes entreprises équipées de parcs importants. Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, peuvent réduire le TCO des postes clients, renforcer la sécurité et améliorer la productivité, avec une bonne gestion du cycle de vie.

 

Steve Evans

Steve Evans

Steve Evans is a freelance technology writer with a focus on how IT impacts businesses across the globe, from the boardroom to the basement. Formerly web editor at Computer Business Review (CBR), Steve has also written for Computer Weekly, Silicon.co.uk (formerly TechWeekEurope), ZDNet, SC Magazine UK, Infosecurity Magazine and Capacity Magazine. During his technology writing career, Steve has covered a wide variety of subjects, including cloud computing, security, networking, storage and mobility.

Derniers articles:

 

Tags: Productivité,  Business