Home »  Business » Entreprise responsable » Les 4 grandes difficultés des DSI

Les 4 grandes difficultés des DSI

Tech Page One

Dans un contexte mouvant, où les ruptures technologiques se multiplient, il est conseillé de se faire épauler par une société de services aux compétences reconnues. Le but ? Envisager ensemble, et en toute confiance, les innovations digitales à prévoir pour les années à venir

Les 4 grandes difficultés des DSI

En tant que décideur, vous craignez peut-être que votre organisation ne soit pas en mesure de s’adapter à temps à tous les changements ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul. Selon Gartner, 42 % des DSI jugent que la direction informatique n’a pas les compétences utiles pour s’adapter à un paysage numérique qui tend à se complexifier. Plus grave, ils sont 25 % à considérer que le manque de compétences sur certains sujets risque de leur faire perdre en compétitivité d’ici 2017. Quelles sont les quatre grandes difficultés des DSI ?

Difficulté n°1 : Trop de choix et trop de complexité

Dont acte. Les dirigeants ont à choisir entre un très large éventail de systèmes, de services, de fournisseurs ou de plateformes technologiques. Les décideurs se frottent donc à des infrastructures IT multiples et complexes susceptibles de ralentir les opérations. L’idéal serait de pouvoir identifier un écosystème de partenaires en mesure de prendre en charge à la fois des applications sur-mesure, le legacy et des technologies innovantes. Les consultants peuvent aider à sonder les infrastructures en place et leur utilisation et à évaluer les besoins d’évolution.

Difficulté n°2 : Manque de temps et d’agent

On sait que la plupart des organisations dépensent quatre fois plus dans la maintenance que dans l’innovation. De même, de nombreux DSI continuent de dédier près de 80 % de leur temps de travail à des opérations courantes et ne peuvent réserver que 20 % de leur temps aux projets d’innovation.

Un partenaire disposant d’une expertise reconnue peut être en mesure d’apporter une vision indépendante sur votre système d’information. Qu’il s’agisse de transformer le datacenter ou de moderniser un système de communications unifiées, ce partenaire doit savoir vous aider à évaluer les atouts et les inconvénients de votre infrastructure actuelle et à créer une plate-forme capable d’accueillir les innovations digitales actuelles.

“65 % des DSI disent faire face à une pénurie de spécialistes.”

Difficulté n°3 : Faire du neuf avec du vieux

Même les dirigeants les plus aguerris peuvent craindre de faire évoluer les systèmes d’information pour accueillir de nouvelles applications. Le propre des applications de rupture est qu’elles sortent souvent des schémas habituels et s’éloignent donc des systèmes en production déployés parfois depuis une dizaine d’années…

La société de services qui vous accompagne n’a pas pour seule mission de vous aider à maintenir le système en état opérationnel. Elle doit aussi vous soutenir dans toutes les étapes qui permettront de faire évoluer ce système et vous apporter de la matière grise et de précieuses pistes sur les possibilités d’évolution susceptibles de vous aider à aller plus vite.

Difficulté n° 4 : Pénurie de main d’œuvre

Pour KPMG et le spécialiste RH Harvey Nash, les deux tiers des DSI (65 %) disent faire face à une pénurie de spécialistes de l’informatique et du numérique qui pourraient les aider à faire progresser leurs activités. La transformation touche à des secteurs aussi variés que le cloud, le big data ou la mobilité et il peut être très difficile de jongler d’un univers à l’autre pour de toutes petites équipes.

Une solution réside dans la sollicitation de consultants expérimentés travaillant pour des entreprises externes. Ces entreprises disposent déjà des bons experts dans leurs effectifs. Elles peuvent donc vous accompagner rapidement sur tous les aspects liés à la transformation : de la migration des applications au déploiement de nouvelles infrastructures. Et vous aider à faire en sorte que vous puissiez conserver votre avance sur le marché !

 

Mark Samuels

Mark Samuels

Mark Samuels est un journaliste d'affaires spécialisé dans les questions liées au leadership informatique. Anciennement rédacteur à CIO Connect et éditeur à Computing, il a travaillé pour de diverses organisations, y compris pour Economist Intelligence Unit, Guardian Government Computing et Times Higher Education. Mark est aussi un contributeur à CloudPro, ZDNetUK, TechRepublic, ITPro, Computer Weekly, CBR, Financial Director, Accountancy Age, Educause, Inform et CIONET. Mark possède une vaste expérience dans l'écriture des articles portant sur la façon de l'utilisation et d'adoption de la technologie dans les affaires par les responsables informatiques.

Derniers articles:

 

Tags: Entreprise responsable, Esprit d’entreprise,  Business